AvenirSocial - Professionelle Soziale Arbeit Schweiz

Choisissez une section
Suisse
Argovie
Bâle Ville et Campagne
Berne
Fribourg
Genève
Grisons
Neuchâtel
Suisse orientale
Soleure
Vaud
Valais
Suisse centrale
Zürich

Non à l'initiative dite de mise en oeuvre!

Le 28 février 2016, le peuple suisse est appelé à se prononcer sur l'initiative de "mise en oeuvre". AvenirSocial s'oppose à cette initiative trompeuse et qui menace l'Etat de droit, qui impliquerait que les étranger-e-s vivant en Suisse puissent être expulsés du jour au lendemain pour le moindre petit délit, automatiquement et sans aucune prise en considération des circonstances individuelles, peu importe s’ils sont bien intégrés ou pas et depuis combien de temps ils vivent en Suisse.
Le texte soumis au peuple place ainsi au même niveau les abus à l’aide sociale que l’escroquerie, le génocide, le viol ou la traite d’être humain...
Cette initiative est profondément discriminatoire, en inscrivant la double peine dans la Constitution et contraindrait la Suisse à violer systématiquement la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH), lui faisant ainsi courir le risque de devoir sortir de la Convention et d’être exclue du Conseil de l’Europe.
C'est pourquoi AvenirSocial a rejoint la coalition d'ONG contre cette initiative et appelle à voter non le 28 février prochain.