AvenirSocial - Professionelle Soziale Arbeit Schweiz

Choisissez une section
Suisse
Argovie
Bâle Ville et Campagne
Berne
Fribourg
Genève
Grisons
Neuchâtel
Suisse orientale
Soleure
Vaud
Valais
Suisse centrale
Zürich

AvenirSocial soutient l'initiative sur les salaires minimums

L'Union syndicale suisse (USS) a lancé fin janvier une nouvelle initiative fédérale "Pour la protection de salaires équitables" (appelée Initiative sur les salaires minimums). Cette initiative populaire veut faire cesser la pression sur les salaires. L'initiative prescrit, premièrement, un salaire minimum de 22 francs de l'heure, soit environ 4000 francs par mois. C’est le montant nécessaire pour pouvoir vivre un tant soit peu décemment en Suisse. Cela ne permet pas de vivre dans le luxe, mais juste de couvrir les besoins les plus urgents. Deuxièmement, l’initiative demande des conventions collectives de travail prévoyant des salaires minimums. De ce fait, elle protégera les salaires des salarié-e-s ordinaires et fera obstacle à la pauvreté. L'initiative veut protéger tous les salaires au moyen de salaires minimums:
  • Elle prévoit un salaire minimum dont le niveau le plus bas sera de 22 francs de l’heure ; ce qui correspond à 4000 francs par mois (pour 42 heures de travail par semaine).
Pour que tous les salaires soient protégés, la Confédération et les cantons devront encourager l’inscription de salaires minimums dans les conventions collectives de travail. - Ces salaires minimums garantiront aux travailleurs et travailleuses les salaires d’usage dans la branche et la profession.
  • Le salaire minimum légal sera indexé régulièrement à l’évolution des salaires et des prix (selon l’indice des rentes de l’AVS).
  • Les cantons pourront fixer des salaires minimums régionaux plus élevés que le salaire minimum légal.

Un argumentaire soutenant cette initiative doit encore être fait par le secrétariat général. En effet, si cette initiative devait être acceptée en vote final par le peuple, elle aurait des effets bénéfiques sur les personnes en situation de pauvreté en Suisse. Par là, il importe pour AvenirSocial de mettre le doigt sur cet aspect positif de cette initiative.

Contact: , Tel. 031 380 83 00
Plus d'informations sous: www.salaires-minimums.ch