AvenirSocial - Professionelle Soziale Arbeit Schweiz

Choisissez une section
Suisse
Argovie
Bâle Ville et Campagne
Berne
Fribourg
Genève
Grisons
Neuchâtel
Suisse orientale
Soleure
Vaud
Valais
Suisse centrale
Zürich

NL 08/10 - Newsletter AvenirSocial - Section Vaud

Sommaire

Editorial

Mesdames, Messieurs,

Vous trouverez ci-joint notre newsletter de novembre. Nous vous souhaitons une bonne lecture,

L'équipe d'AvenirSocial

Votre formation continue nous intéresse !

Appel à participer à une recherche


La formation continue est devenue un enjeu fondamental. Enjeu pour les personnes, qui se doivent de parfaire leur formation. Enjeu pour les institutions et les entreprises qui les emploient. Or, d’importantes inégalités de situation caractérisent ce domaine, selon les secteurs d’activité. Les conséquences de cette diversité influencent directement l’accès et les conditions de formation continue de la population. Les domaines publics ou subventionnés sont particulièrement touchés par cette pluralité des conditions de formation continue.
Pour comprendre ces disparités, nous menons une enquête sur les parcours de formation et les disparités entre femmes et hommes dans les domaines de la santé et du travail social. La recherche est financée par la HES-SO et l’OFFT. Son but consiste notamment à proposer des réaménagements des conditions et des cursus de formation continue.
Pour ce faire, nous avons besoin de connaître les expériences vécues par les professionnel-le-s de la santé et du social. D’où cet appel à participation à notre enquête.

Vous pourrez répondre au questionnaire d’enquête sur le site :
e-survey.ig.he-arc.ch/eesp (mot de passe : formation).
La qualité de notre étude et la force de nos propositions d’amélioration de la situation actuelle dépendent de votre participation à la recherche. Merci de votre aide !

Prof. Stéphane Rossini
Requérant, EESP – HES-SO, Lausanne

AvenirSocial soutient cette étude
Initiative "Pour le renvoi des étrangers criminels": AvenirSocial dit 2 x NON!
L'initiative "Pour le renvoi des étrangers criminels" va à l’encontre des principes fondamentaux du travail social. Tant l'initiative que le contre-projet vont à l’encontre de la dignité humaine et ne respectent pas le principe de l'égalité de traitement. Pour ces raisons, AvenirSocial recommande à ses membres de voter 2 x NON le 28 novembre 2010.
Direkter Download - Achtung Link öffnet sich in einem neuen Fenster (Communiqué de presse - document, 0.65 MB)   Communiqué de presse (0.65 MB)
Rencontre entre les associations professionnelles allemande, autrichienne et suisse
Le 18 septembre 2010, les comités des associations professionnelles allemande, autrichienne et suisse se sont rencontrés à Munich. Parmi les échanges, un des thèmes concernait les notions de travail social dans l'espace germanophone (une distinction est faite en Suisse entre 'Soziale Arbeit', soit travail social et 'Sozialarbeit', qui signifie service social). De là, il s'agissait aussi de parler des profils professionnels, de comment trouver de nouveaux bénévoles et de la collaboration future entre nos associations.
Les associations se sont entendues sur le fait d'échanger à propos des traductions en allemand des dossiers internationaux importants. Une discussion a également eu lieu sur le nouveau code de déontologie d'AvenirSocial, lequel a été présenté dans ce cadre. Les associations ont décidé de se retrouver tous les deux ans. Entre-temps, des groupes de travail peuvent voir le jour si des thèmes communs le nécessitent.
Non à la 6e révision de l'AI, deuxième partie
AvenirSocial souscrit pleinement à l’idée que les assurances sociales aient des coûts maîtrisés, que les prestations soient de qualité et que l’insertion de tou-te-s les citoyen-ne-s soit garantie. Nous souscrivons aussi au fait qu’une assurance sociale soit efficiente et qu’en tout temps elle favorise la réinsertion socio-professionnelle de ses bénéficiaires. Toutefois, nous regrettons vivement que le deuxième volet de la 6e révision de l’AI, lequel vise un équilibre des comptes et le désendettement de l’assurance, ne soit basé que sur des mesures d’économies et que le projet ne fasse pas de propositions innovantes quant à de nouvelles sources de financements. La réduction pure et simple prévue du taux de la rente pour enfants de 40 à 30%, qui a pour seul objectif de faire des économies, est à notre sens l’exemple emblématique de ce projet de révision. Cette économie se fera au détriment des enfants de personnes handicapées. L’insuffisance du financement d’une assurance sociale ne doit pas être transférée à la charge des personnes qui en bénéficient ou qui peuvent y avoir recours. Il y a là un principe contraire à la solidarité et à la justice sociale.
Direkter Download - Achtung Link öffnet sich in einem neuen Fenster (Prise de position - document, 0.49 MB)   Prise de position (0.49 MB)
Droits humains et travail social: le nouveau site international
La Fédération internationale des travailleurs sociaux (FITS) et l'Association internationale des écoles de travail social (AIETS) ont lancé un nouveau site web commun sur le thème des droits humains.
Changement au secrétariat d'AvenirSocial
Isabelle Bohrer quitte la direction du secrétariat général d'AvenirSocial à la fin janvier 2011. Olivier Grand assurera sa succession.
Nouveau: 20% de rabais auprès d'une caisse collective de EGK
Les négociations entre AvenirSocial et la caisse de santé EGK ont permis d'apporter de nouveaux avantages pour nos membres. Grâce à notre bonne collaboration depuis quelques années, la caisse de santé EGK a augmenté le rabais pour ses assurances-maladies complémentaires. Ce rabais est valable dès le 01.01.2011. Il ne s'adresse pas qu'aux membres d'AvenirSocial, mais aussi à leur famille qui vivent en ménage commun. Pour une offre sans engagement, adressez-vous directement à une agence de la caisse de santé EGK ou remplissez le formulaire à partir de notre site web.