AvenirSocial - Professionelle Soziale Arbeit Schweiz

Choisissez une section
Suisse
Argovie
Bâle Ville et Campagne
Berne
Fribourg
Genève
Grisons
Neuchâtel
Suisse orientale
Soleure
Vaud
Valais
Suisse centrale
Zürich

Prise de position d'AvenirSocial concernant le projet de 6e révision de la LAI

Le projet de révision proposé est à notre sens trop axé sur des questions purement économiques. Il est clair qu’une assurance telle que l’AI doit avoir les outils légaux nécessaires pour mener une gestion optimale des ressources mises à disposition. Toutefois, le seul argument économique reflète à notre sens la faible acceptation et conscience que la population a de l’invalidité. Nous constatons qu’au fur et à mesure des révisions de la LAI, on cible plus encore la catégorie des ayants droits de l’assurance. La définition de l’accès à l’octroi d’une rente en cas d’invalidité se resserre et le risque nous paraît bien réel de voir un nombre toujours plus grand de personnes poussées hors de cette assurance. Nous nous interrogeons sur les conséquences possibles à long terme sur l’ensemble de notre société.

Si des révisions sont nécessaires, afin d’améliorer le système, sa gestion notamment, nous regrettons qu’une focalisation aussi importante soit faite sur les aspects économiques, réduisant par là la reconnaissance sociale des personnes en situation d’invalidité. Aujourd’hui, on s’attaque plus aux symptômes du système dans son ensemble qu’aux causes possibles de cette situation.

D’autre part, la précipitation avec laquelle cette 6e révision a été menée nous interroge. Les effets de la 5e révision de la LAI ne sont pas encore vraiment connus et vous proposez déjà une nouvelle révision. Nous sommes certains que pour les Office AI, la mise en place d’une révision après l’autre provoquera des grandes difficultés.