AvenirSocial - Professionelle Soziale Arbeit Schweiz

Choisissez une section
Suisse
Argovie
Bâle Ville et Campagne
Berne
Fribourg
Genève
Grisons
Neuchâtel
Suisse orientale
Soleure
Vaud
Valais
Suisse centrale
Zürich

Echos de la commission politique sociale d'AvenirSocial

La Commission poltique sociale d'AvenirSocial s'est réunie pour la dernière fois de l’année 2009 en fin octobre. Cette séance a été l'occasion de recevoir Sylvia Schenker, parlementaire fédérale. Nous y avons vu avec elle dans quelle mesure une association comme la nôtre pouvait jouer un rôle sur les questions de politique sociale. Si notre association est peu ou pas connue du public et des politicien-ne-s, nous ne pouvons que nous améliorer. Toutefois, nous tirons déjà un bilan positif des objectifs que nous avons déjà atteints. Par exemple, en étant membres de la Coordination politique des addictions nationale et en ayant là une déléguée et en collaborant avec le Groupement romand d'études des addictions (GREA), nous sommes bien informés des questions ayant trait à la politique en matière d’addictions et pouvons agir à temps. Concernant la stratégie nationale contre la pauvreté menée par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), nous avons été associés à un groupe d’écho. En ayant un délégué auprès de la Commission aide sociale et politique sociale de la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS), nous sommes au fait des thèmes en lien avec l’aide sociale en Suisse. Lié au projet de ratification de la Charte sociale européenne, bien que notre Commission politique sociale ne soit pas directement impliquée, le groupe de projet ad hoc cherche actuellement des soutiens au niveau politique. Ce projet peut contribuer à mieux faire connaître notre association. Nous avons relevé que 2008 aura été prolifique puisque nous avons régulièrement pris des positions (voir le lien suivant), tant sur des mises en consultation, que sur des objets de votations fédérales.

Nous avons été rendus attentifs aux thèmes qui vont bientôt être d'actualité. Le financement additionnel de l'AI a été agendé en votation populaire le 17 mai 2009. Il s'agit d'augmenter – temporairement – la TVA de 0,4 %. C‘est l'une des mesures prises en vue d‘assainir l'Assurance invalidité (AI) à long terme et de garantir son bon fonctionnement. Une sixième révision de la Loi sur l'Assurance invalidité (LAI) devrait être mise en consultation par l'OFAS. Cette révision devrait principalement viser la réintégration des personnes actuellement bénéficiaires d'une rente AI. Nous pouvons certainement aussi nous attendre à la révision de la Loi sur l'assurance accident (LAA) et de la Loi sur l'assurance maladie (LAMal). Si le Managed care, associé à l'assurance maladie est amené à se développer et qu'il représente un nouveau champ d'activité pour les travailleurs sociaux, nous devrons rester attentifs au respect de la protection des données.

La Commission politique sociale a choisi comme point fort pour 2009 la 6e révision de la LAI. Notre commission cherchera à s'associer avec les partenaires concernés par ce thème. Elle vise également à suivre les affaires courantes. A noter encore que trois nouveaux membres devraient nous rejoindre cette l’année. Lors des séances, nous chercherons également à inviter divers interlocuteurs qui sont soit issus du monde politique, soit experts dans leur domaine afin d'enrichir la réflexion et d'ouvrir notre réseau.