AvenirSocial - Professionelle Soziale Arbeit Schweiz

Choisissez une section
Suisse
Argovie
Bâle Ville et Campagne
Berne
Fribourg
Genève
Grisons
Neuchâtel
Suisse orientale
Soleure
Vaud
Valais
Suisse centrale
Zürich

Au niveau national

Notre association participe activement à différentes commissions nationales.
L’occasion de prendre connaissance des réalités des différents cantons, des appréhensions différentes des professions suivant les régions.

Commissions AvenirSocial CH

La commission spécialisée de politique de formation se réunit 4x/an. Elle est actuellement composée de 7 membres.
Le travail de cette commission permet de préparer les diverses positions en lien avec la formation. Elle permet à la secrétaire générale d'avoir des répondants pour ses diverses représentations, notamment pour le comité de l'ORTRA nationale. Cette commission est aussi en lien avec le représentant d'AvenirSocial à la BVS (réunion des associations professionnelles d'employé-e-s qui sont ensuite collectivement membres de l'ORTRA CH). La commission suit également la mise en place des accords de Bologne dans les HES du social. Une motivation qui sous-tend les réflexions et le travail est le maintien de la qualité de la formation.

La commission d'éthique professionnelle fait le suivi des situations et questions concrètes en lien avec le code de déontologie. Elle veille à l'actualisation de ce document. Elle est l'instance qui peut prononcer des sanctions à l'égard de professionnel-le-s qui n'auraient pas respecté le code et pour qui une procédure aurait eu lieu. La commission vise à mettre en place une offre de formation continue sur le thème de l'éthique professionnelle : "comment transférer des contenus normatifs dans la pratique ?" Une autre réflexion qui doit avoir lieu est en lien avec le thème de la facturation des prestations sociales par le TARMED. Plus globalement, il s'agit du financement des prestations du travail social.

La commission de politique sociale est en charge de/du :

• suivi de la mise en place des normes de la CSIAS
• suivi de l’évolution de la 5ème révision de la LAI
• donner des arguments pour le comité suisse lors de votations concernant le champ social
• suivi de l’actualité
• assurer un lien avec la commission politique de l’USS